Comment Créer un Blog pour 4 € avec un Super Hébergement.


En pratique et pas à pas, nous allons créer un blog pour 4 € avec un Nom de Domaine et un hébergement Top Haut De Gamme (chez OVH), en partant de zéro.

Car vous voulez créer un blog mais ne souhaitez pas avancer plusieurs dizaines d’euros ? Je vous donne la solution dans cet article, et vous guide pas à pas pour obtenir :


  • Un nom de domaine en .com ou .fr pour 1€ la première année
  • Un hébergement ultra performant et rapide pour 3,5 €/mois, avec lequel vos pages se chargeront à la vitesse de l’éclair !
  • Donc le premier mois vous n’avancerez que 5 € environ, puis les mois suivants vous règlerez 4 €/mois, avec la possibilité d’interrompre l’abonnement à tout moment car vous ne vous engagez que pour le mois en cours.

  • Les limites des hébergement mutualisés classiques.


    Créer un blog ? En général ça coute bien plus cher ! Il vous faut avancer la première année d’hébergement soit une cinquantaine d’euros.

    Et ceci pour avoir un service à peu près correct, avec lequel les visiteurs n’ont pas à attendre cinq secondes pour ouvrir une page sur leur mobile.

    Car ne nous leurrons pas, c’est souvent ce qu’il se passe avec les hébergements partagés à premier prix, dans lesquels votre blog se partage un petit serveur obsolète avec cinq mille autres sites.

    Il est vrai qu’il existe des hébergements mutualisés de qualité, que certains professionnels utilisent. Par exemple kinsta.com ou wpserveur.net. Mais les tarifs vont de 25 à 35 €/mois pour UN site.

    (Note : au fait, j’ai oublié de vous dire ; dans la solution que je vous propose, vous pouvez bien évidemment installer plusieurs sites !)

    Mais la plupart des pros utilisent la solution que je vais vous indiquer, car elle allie puissance, sécurité et rapidité.

    Donc de quoi s’agit ? Tout simplement d’un hébergement sur un VPS ( = Virtual Private Server).

    C’est comme si vous disposiez d’un serveur physique dédié bien à vous, sauf que celui-ci est virtuel et se situe dans le Cloud.

    Et ça n’a que des avantages :

    Les avantages des VPS, meilleure solution pour créer un blog pour 4 €.


  • Vous n’avez pas à acheter ou louer de ‘’vrai’’ serveur,
  • Le VPS est adaptable à vos besoins, vous commencez avec un petit et pouvez par la suite adapter sa puissance et sa capacité à votre convenance,
  • Vous n’avez pas à avancer de grosse somme au départ, car vous ne payez qu’au mois et ne vous engagez que pour le mois en cours,
  • Vous cessez l’abonnement quand vous voulez,
  • La puissance de votre serveur vous est réservée, vous ne la partagez pas, et vos sites sont bien plus rapides que dans un hébergement partagé.
  • L’abonnement, 3,60 € HT (=4,20 € TTC) que je vais vous indiquer est bien moindre que si vous deviez louer un serveur dédié ‘’physique’’.
  • L’entreprise qui va nous fournir le VPS n’est pas une société de sous-sol complètement inconnue, c’est une société Française de premier plan, qui vous assurera un support en Français.

  • ‘’Certes, tout cela est bien beau,’’ me direz-vous, ‘’mais c’est une solution pour professionnels qui savent administrer un serveur, et moi je ne sais pas !’’

    Et c’est bien pour ça que j’écris cet article : je vais vous guider pas à pas, avec des captures d’écran.

    Ainsi vous saurez à chaque instant comment faire exactement : si vous savez envoyer un mail, vous êtes au bon endroit !

    De plus ce ne sera pas long : personnellement, je mets moins d’une demi-heure pour réaliser l’opération, et ce sera aussi votre cas avec un petit peu de pratique !

    Allons, sans plus attendre on y va !

    Pour créer votre hébergement web sur un VPS, vous avez besoin de 2 choses :

  • Un nom de domaine,
  • Un VPS.

  • Achat d’un Nom De Domaine.


    Avant de l’acheter il faut le choisir, et un bon si possible ! Dans mon Guide ‘’ Comment créer un blog pas à pas ‘’, à télécharger ici, je vous indique comment choisir un nom de domaine, en fonction de votre thème.

    Sachez une chose : un nom de domaine en .com coute habituellement 10€ environ à enregistrer à votre nom pour une durée d’un an.

    Mais comme un des plus grands registrars au monde, Godaddy, vous propose d’acquérir un nom de domaine à prix (très) réduit, à 1 €, lors de l’ouverture d’un nouveau compte, vous allez pouvoir en profiter afin de créer un blog pour 4 €.

    Note 1 : un registrar est une société spécialisée dans l’achat et la gestion de noms de domaines.

    Note 2 : si vous avez déjà un compte chez Godaddy, je vous indiquerai plus loin comment profiter néanmoins de l’offre à 1€.

    Allons-y : ouvrez votre navigateur et tapez Godaddy dans la barre de recherches :

    Chercher le registrar Godaddy pour créer un blog pour 4 €


    Parfait !  maintenant cliquez sur Godaddy pour aller sur le site.


    Recherche nom de domaine pour créer un blog


    Il ne vous reste plus qu’à remplir le champ avec le nom que vous avez choisi.

    S’il est déjà pris en .com Godaddy vous l’indiquera, ainsi que les extensions libres (en .fr, .net, etc …) avec lesquelles il est disponible.

    Mais si vous préférez rester en .com vous n’aurez plus qu’à choisir un autre nom, jusqu’à en trouver un libre.


    Note : je vous conseille de choisir comme extension soit une .com soit une .fr car cela vous permettra de bénéficier de la réduction. De plus il vaut toujours mieux éviter les extensions exotiques.

    Lorsque vous soumettrez un nom qui est disponible, vous arriverez sur ce panneau ci-dessous.

    Trouver un Nom de domaine Libre pour créer un blog pas cher

    Vous avez trouvé, il ne reste plus qu’à le réserver.

    Cliquez sur ‘’Voir le Panier’’.


    Un panier à 1 € ... C'est ce qu'il faut !!


    Enregistrement Nom de Domaine pour créer un blog

    Ici vous voyez votre panier à droite, avec un montant très supérieur à 1€ car Godaddy essaie de vous ventre un abonnement sur 2 ans.

    Il vous suffit de cliquer sur la liste déroulante de la durée d’abonnement et de passer sur 1 an.

    C’est le cas sur le panneau ci-dessous, et nous sommes revenus à 1 €.

    Nous sommes donc toujours dans les clous pour créer notre blog à 4 €.

    Nom de Domaine disponible sur Godaddy


    Nous y sommes : cliquez sur ‘’Activez votre Domaine’’.


    Achat d'un nom de domaine à 1 € chez un registrar pour etre en mesure de créer un blog pour 4 €


    Godaddy, notre ami ...


    Godaddy vous demande, si vous n’avez pas déjà de compte, d’en créer un.

    Vous pouvez le faire avec un simple email, en cliquant sur le bouton ‘’Continuer avec Email’’.

    Vous pouvez aussi le faire avec un compte Facebook ou Google, à votre convenance.

    Mais si vous envisagez de bénéficier plusieurs fois de l’offre à 1€ je vous conseille plutôt de le faire avec un simple email. Car il est facile de créer un nouvel email, par exemple chez Protonmail.

    Il est, par contre, plus compliqué d’ouvrir un deuxième compte Google ou Facebook.


    Note : pour les personnes ayant déjà un compte Godaddy et ne pouvant à priori pas bénéficier de la réduction, ouvrez un autre compte, pour cela :

    • utilisez un autre navigateur que celui dont vous vous êtes servi pour ouvrir votre compte Godaddy, ou bien enlevez le cookie laissé par Godaddy,
    • utilisez un autre email, vous pouvez par exemple en créer un chez Protonmail,
    • utilisez un autre numéro de téléphone, de toute façon Godaddy ne vous appellera pas et ne vous enverra pas de SMS,
    • utilisez une autre adresse, Godaddy ne vous enverra rien par courrier postal
    • gardez votre nom et ne changez pas de pays de résidence pour échapper à la TVA, car il s’agit de rester dans la légalité, et comme les homonymes ça existe, Godaddy accepte deux personnes au même nom mais avec téléphone et un email différent.


    Bien ! Ceci fait, si donc vous cliquez sur l’option Email, vous arriverez sur le panneau ci-dessous :

    Comment trouver un Nom de Domaine Original


    Remplissez les 3 champs (Email, Nom Utilisateur, Mot de Passe), acceptez ou refusez de recevoir des offres personnalisées et des informations, et cliquez sur ‘’Créer un compte’’.

    Importance du Nom de Domaine pour un blog


    Des options ? Non, aucune ! Pas besoin pour créer un Blog pour 4 € !


    Godaddy va vous proposer des options payantes, n’en acceptez aucune car vous n’en avez pas besoin.

    Note : Et dans un article à venir très prochainement, je vous expliquerai comment protéger votre domaine gratuitement, notamment contre les spammeurs, ce que Godaddy ne mentionne même pas.

    Pour être automatiquement averti(e) de la sortie de chaque nouvel article vous pouvez vous inscrire ici sur la liste de diffusion.   De plus cela vous donnera en même temps accès à 3 Guides Gratuits.

    Role important du Nom de Domaine dans un blog.


    Décochez également la case ‘’Démarrez votre site web GRATUITEMENT’’.

    Comment trouver un nom de domaine bon marché pour créer un blog pour 4 €


    Puis cochez la case ‘’Pas de messagerie professionnelle’’ : chez Godaddy c’est payant.


    Une adresse Email ? Oui mais Gratuite !


    Nous, nous pouvons en créer une gratuitement, qui correspond à votre Nom de Domaine.

    Et créer un blog pour 4 € implique de ne rien payer pour une adresse email !

    Et au pire vous pourrez toujours prendre cette option plus tard si vous tenez à héberger votre adresse email chez Godaddy.

    Ceci fait, cliquez sur ‘’Aller au panier’’.

    Comment obtenir un rabais sur le tarif du Nom de Domaine.


    Et nous arrivons sur la page de la commande : votre total doit être de 1 €, et ce pour une durée d'une année !

    Cliquez sur ‘’Je suis prêt à Payer’’.

    Bon de Commande pour le Nom de Domaine


    Remplissez vos informations pour finir de créer votre compte, cliquez sur ‘’Enregistrer’’.


    Formulaire de paiement par CB Godaddy à 1 € seulement pour créer  un blog pour 4 €.

    Ça y est, nous y sommes !

    L’instant fatidique ou vous allez devoir payer 1€ ….

    1 € pour un Nom de Domaine en .com ? C'est ce qu'il nous faut pour créer un blog pour 4 € ! 

    Ça y est ? Félicitations, vous êtes maintenant propriétaire d’un superbe nom de domaine chez Godaddy ! A vous de le faire fructifier, il ne demande que ça.

    Maintenant, nous allons nous occuper du VPS.


    Location d’un VPS.


    Nous allons donc nous rendre sur le site d’OVH, car c’est bien d’OVH qu’il s’agit !

    MAIS (car il y a un mais) nous allons devoir recourir à une petite astuce ! Et cela pour être surs d’avoir accès à l’offre à 3,50€ HT/mois d’OVH sur un VPS.

    En effet OVH ne propose cette offre que par intermittence sur sa page ‘’normale’’.

    Ils ne le font que lorsque qu’ils cherchent à recruter des clients à tout prix et sont prêts à faire des concessions.

    Aussi, pour être surs de trouver cette offre en permanence, faut-il taper dans la barre de recherches ‘’VPS pas cher’’ au lieu de simplement taper ‘’OVH’’ ou ‘’VPS’’, afin de nous assurer que Godaddy ne nous prenne pas pour des Américains !.

    Car il nous faut tenir les prix afin de pouvoir créer un blog à 4 € !


    Note : si vous choisissez un autre hébergeur, il faut d’abord vous assurer qu’il ne bloque pas certains ports, comme le port 10000, car nous allons avoir besoin de passer par lui pour accéder à notre Panel Virtualmin une fois celui-ci installé sur le serveur.

    De même, si plus tard vous installez un serveur mail sur ce même serveur en l’utilisant à cet effet, il vous faudra un port 25 non bloqué pour pouvoir envoyer des mails.

    Personnellement je me sers de Contabo et OVH qui ne brident pas les ports.

    Recherche VPS pas cher pour créer un blog à 4 €


    Puis cliquez sur l’offre VPS Starter d’OVH à 3,5 €HT/mois.


    Trouver un VPS pour créer un blog

    Cliquez sur le panneau de l’offre : notez que la présentation peut varier, l’essentiel est que vous retrouviez la proposition à 3,5 €HT /mois (= 4,20 €TTC par mois).

    Cliquez sur ‘’Commander’’ :

    Différentes offres de VPS


    Vous atterrirez sur ce panneau, sur lequel OVH présente ses autres offres de VPS.

    La première offre, à 3,50€HT/mois, est plus que suffisante pour un site (et même pour plusieurs sites !).


    Un VPS qui n'est pas en PLS !!


    Vous allez pouvoir disposer d’1 cœur, de 2 Go de RAM, de 20 Go d’espace disque, ce qui est bien plus que ce que vous auriez pu espérer sur un hébergement mutualisé, même de haut de gamme !

    Vous verrez d’ailleurs, une fois vos sites installés, à quelle vitesse vos pages se chargeront !

    Et, plus objectivement, les tests réalisés avec PageSpeed Insights de Google démontrent bien que c’est le jour et la nuit entre ces deux types d’hébergement.

    Ceci dit, cliquez donc sur ‘’Commander’’ :

    Choix de l'offre de VPS chez OVH

    Nous arrivons sur la Page de Configuration de votre VPS. Gardez l’offre à 3,5 € qui est à priori présélectionnée.

    Présentation différentes options du VPS

    Plus bas, dans la partie 2 du choix de Système d’exploitation, sélectionnez ‘’Distribution uniquement’’. Les différentes distributions vont alors apparaitre comme indiqué ci-dessus.

    Encore un peu plus bas cliquez sur ‘’Ubuntu Gratuit’’, faisant apparaitre ainsi une liste déroulante.

    Note : du Gratuit, c'est ce qu'il nous faut afin de créer un blog à 4 €, d'autant qu'Ubuntu Server est une excellente distribution, stable et tenue à jour, utilisée par beaucoup de professionnels et d'administrateurs réseaux.

    Choix système d'exploitation du VPS

    Dans la liste déroulante sélectionnez Version 20.04.

    Puis descendez encore sur la même page pour arriver à la partie 3, le choix du Datacenter.

    Choix du Datacenter


    Consommez Local, pour Créer un blog pour 4 €.


    Vous pouvez laisser le choix par défaut, sinon choisissez Strasbourg ou Francfort, mais évitez les emplacements lointains.

    Sur la partie droite vous pouvez vérifier que nous sommes toujours à 3,5 € HT/mois.

    Cliquez alors sur ‘’Suivant’’.

    Choix durée de contrat du VPS


    Nous en arrivons au récapitulatif de commande : laissez à priori sur 1 mois.

    Puis vérifiez le reste de la commande et descendez sur la page.

    Création du compte chez OVH pour pouvoir créer un blog pour 4 €


    Tout au bas de la page, nous sommes toujours à 3,5€ HT soit 4,20€ TTC.

    Cliquez sur ‘’S’identifier et payer’’ pour créer un compte et régler, puis enfin pouvoir disposer du serveur pour terminer l’installation !


    Formulair d'OVH pour l'ouverture d'un compte


    Comme à priori vous n’avez pas encore de compte OVH, remplissez le panneau de droite puis cliquez sur ‘’Créer un Compte’’.


    Code de Vérification d'OVH envoyé par SMS

    OVH vérifie votre adresse email en vous envoyant un mail à l’adresse que vous lui avez indiquée, contenant un code à 6 chiffres.

    Entrez le code, cliquez sur ‘’Envoyer’’.


    Enregistrement adresse et numéro de téléphone

    Puis il vous est demandé votre adresse et un numéro de téléphone, bien qu’OVH ne vous enverra ni courrier postal ni SMS de confirmation.

    Montant de la facture initiale d'OVH


    Le compte est bon !


    Puis vient le moment de la Douloureuse !

    OVH vous réclame les 4,20 € : vous le savez, comme il s’agit d’un abonnement, si vous disposez d’un compte Paypal il vaut mieux passer par lui.

    Car si vous choisissez d’arrêter l’abonnement il vous sera beaucoup plus simple de stopper les prélèvements sur Paypal que dans le cas de prélèvements sur une Carte Bleue.

    Quoi qu’il en soit, évitez si possible le prélèvement sinon vous aurez un certain délai avant de pouvoir disposer de votre serveur.

    Cliquez donc sur le mode de règlement choisi, l’espace de règlement va apparaitre. Soit un bouton Paypal soit un espace de champs pour indiquer vos numéros de CB.

    Choix du mode de règlement chez OVH


    Par Paypal,

    Choix règlement CB


    Par CB.

    Un fois remplis les champs avec les numéros, cochez les 2 cases en bas à gauche.

    Acceptation Conditions Générales d'OVH


    Puis descendez en bas de la page, cochez les deux cases en bas à gauche, et enfin cliquez sur ‘’Suivant’’.

    Traitement de la commande par OVH


    Et ça y est, on y est !

    OVH vous annonce que vous allez recevoir un email contenant vos identifiants dans les 24H, le temps que le serveur soit créé et que le système d’exploitation Ubuntu 20.04 soit installé.

    Mais en fait, dans pratiquement tous les cas, vous recevrez l’email dans la demi-heure qui suit !

    Juste le temps de prendre un thé, et on va entamer la dernière partie, le paramétrage du serveur, puis du Panel Virtualmin.

    Et enfin nous installerons WordPress pour finir en beauté une fois notre blog à 4 € créé.


    Vérification IP non Blacklistée


    Ça y est, vous avez reçu l’email d’OVH vous indiquant vos identifiants et votre IP !

    Réception email de confirmation de commande


    Parfait !

    Dès que vous avez reçu votre IP (IPv4), la première chose à faire est de vérifier qu’elle n’est pas Blacklistée, sur liste noire.

    Cela peut arriver si elle a précédemment appartenu à un spammeur.

    En effet il existe plusieurs fichiers qui recensent les IP ayant servi à des personnes s’étant livrées au spamming ou à d’autres activités illicites.

    Et si la vôtre en fait partie votre site sera pénalisé, ainsi que vos envois de mails qui atterriront en spam ou ne seront même pas livrés du tout ! Et nous, nous voulons créer un blog à 4 € mais en pleine capacité et non diminué.

    Donc nous allons nous rendre sur le site https://mxtoolbox.com/ pour vérifier (gratuitement) que notre IP est saine.

    Tapez donc l’adresse du site, ou servez-vous du lien, pour arriver sur cette page :

    Vérification si IP Blacklistée

    Puis cliquez à l’extrémité droite de la bande noire, sur ‘’All Tools’’.


    Page d'accueil du site mxtoolbox

    Puis cliquez sur All Tools sur la gauche.

    Recherche outil Blacklist sur mxtoolbox


    Puis, dans le champ ‘’Blacklist’’, au milieu en haut, copiez-collez votre adresse IP qui se présente sous la forme de 4 nombres, comme par exemple 45.285.88.11

    Et cliquez sur la flèche orange.

    Vous devriez atterrir sur la page ci-dessous.

    Fichiers adresses IP Blacklistées sur mxtoolbox


    Tous fichés !

    Chez OVH (ainsi que chez Contabo), vous avez de très fortes chances d’avoir une notification indiquant que vous êtes (ou plutôt votre IP) listé chez UCEPROTECTL, dans la catégorie 3.

    Pas de panique, c’est ‘’normal’’.

    Cela vient du fait que Contabo et OVH ne bloquent pas le port 25 de leurs serveurs, et que certains en ont profité pour installer des serveurs SMTP afin d’envoyer des emails en nombre.

    Et, parmi eux, certains en ont un peu abusé.

    Aussi UCEPROTECT blackliste-t-il à l’avance, sans regarder plus loin, TOUTES les IP appartenant à OVH, Contabo, etc…

    Mais, ce qui est primordial à savoir, c’est que Google n’en tient pas compte dans son référencement.

    La meilleure preuve en est qu’OVH est un des principaux hébergeurs de sites en France, et que beaucoup de ces sites sont très bien classés par Google.

    Et croyez-vous que les éditeurs de sites choisiraient en masse OVH ou Contabo si le fichage UCEPROTECTL3 leur interdisait d’être bien classés ?

    Donc pas d’inquiétude à avoir concernant UCEPROTECTL3 !!!

    PAR CONTRE, si vous avez un autre Blacklist qui apparait, il ne faut pas rester en l’état et régler immédiatement le problème.

    Vous avez deux solutions :

    • Contacter la société ayant blacklisté afin de lui demander d’enlever le fichage en expliquant que vous êtes le nouveau propriétaire et que vous n’êtes pas un spammeur.
    • Demander à OVH de vous donner une nouvelle IP en leur disant que celle-ci est blacklistée. Personnellement c’est la solution que je préfère.

    Quoi qu’il en soit la situation devrait être rapidement débloquée.

    Nous en arrivons donc au point où vous n’avez pas d’autre Blacklist que celui de UCEPROTECTL3.


    Mapping du Nom de Domaine


    Maintenant, avant de nous occuper du serveur VPS, il va nous falloir nous rendre sur votre compte Godaddy afin de ‘’mapper’’ votre Nom de Domaine.

    Tout simplement, il s’agit d’indiquer l’adresse exacte à tous ceux qui voudront consulter votre site, en tapant votre nom de domaine ou en cliquant sur un lien conduisant à votre site ?

    A tous ceux-là, Godaddy indiquera ou se trouve votre site, donc votre serveur, à savoir chez OVH. Et cette information est contenue dans l’adresse IP que vient de vous adresser OVH dans ce mail.

    Mais pour que Godaddy puisse indiquer l’adresse, il faut d’abord que nous la lui communiquions car pour le moment il n’en a pas connaissance.

    Donc allez sur le site de Godaddy et connectez-vous dans le compte que vous venez d’ouvrir.


    Comment mapper un Nom de Domaine


    Cliquez sur ‘’Se connecter’’ en haut à gauche, renseignez votre identifiant et votre mot de passe.

    Connexion Compte Godaddy


    Faites le tour de Vos Domaines !


    Cliquez sur ‘’Mes Produits’’ pour faire apparaitre le panneau suivant qui liste tous vos domaines.

    (Pour le moment un seul et unique, mais ça va venir !)

    Aller sur la partie des DNS

    Puis cliquez sur ‘’DNS’’, c’est dans cette zone que tout va se passer !

    Suppression enregistrement A DNS

    Nous y voilà : maintenant dans la ligne commençant par A, en dessous de ‘’Supprimer’’ cliquez sur le symbole en forme de poubelle pour supprimer cet enregistrement, cette ligne.

    Creation nouveau enregistrement A

    Confirmez en cliquant sur ‘’Supprimer l’enregistrement’’.

    Suppression enregistrement DNS

    Nous venons de supprimer l’enregistrement initial qui ne nous allait pas.

    Nous allons maintenant indiquer la bonne adresse.

    Cliquez sur le bouton ‘’Ajouter’’ en haut à gauche.

    Ajout nouvel  enregistrement


    Une ligne vide apparait, nous allons la remplir :

     

      - Colonne Type.

         Sélectionnez A dans la liste déroulante.

       - Colonne Nom

          Mettez simplement et SEULEMENT un @  

          (Note :  @ symbolise votre nom de domaine)

       - Colonne Valeur

           Avec un copier-coller, mettez l’adresse IP indiquée dans votre email envoyé par OVH.

           (Note : le copier-coller est plus sur et évitera toute erreur de retranscription !)

       - Colonne TTL

          Laissez comme tel,  ‘’Par défaut’’.


    Puis cliquez sur le bouton ‘’Ajouter l’enregistrement ‘’.

    Et d’un, parfait !


    Rajoutez des sous domaines


    Nous allons maintenant rajouter 3 sous-domaines, essentiellement pour faciliter la tâche de Virtualmin, le panel que nous installerons un peu plus tard sur le serveur.

    Creation enregistrement DNS domaine principal


    1) Sous-domaine mail

    Encore une fois cliquez sur le bouton ‘’ Ajouter ’’

                   Cette fois encore, une ligne vide apparait, nous allons la remplir :

    Ajout enregistrement DNS Domaine Principal

     

      - Colonne Type.

         Sélectionnez A dans la liste déroulante.

       - Colonne Nom

         Mettez : mail  

       - Colonne Valeur

          Cette fois encore, mettez l’adresse IP indiquée dans votre email envoyé par OVH.

       - Colonne TTL

          Laissez comme tel,  ‘’Par défaut’’.


    Puis cliquez sur le bouton ‘’Ajouter l’enregistrement ‘’.


    2) Sous-domaine webmail

               Encore une fois cliquez sur le bouton ‘’ Ajouter ’’

               Cette fois encore, une ligne vide apparait, nous allons la remplir :

    Creation sous domaine Webmail

      - Colonne Type.

         Sélectionnez A dans la liste déroulante.

      - Colonne Nom

         Mettez : webmail  

      - Colonne Valeur

         Cette fois encore, mettez l’adresse IP indiquée dans votre email envoyé par OVH.

      - Colonne TTL

         Laissez comme tel,  ‘’Par défaut’’.


    Puis cliquez sur le bouton ‘’Ajouter l’enregistrement ‘’.

    3) Sous-domaine admin

               Encore une fois cliquez sur le bouton ‘’ Ajouter ’’

               Cette fois encore, une ligne vide apparait, nous allons la remplir :

    Creation sous domaine DNS admin

      - Colonne Type.

         Sélectionnez A dans la liste déroulante.

      - Colonne Nom

         Mettez : admin

      - Colonne Valeur

         Cette fois encore, mettez l’adresse IP indiquée dans votre email envoyé par OVH.

      - Colonne TTL

         Laissez comme tel,  ‘’Par défaut’’.


    Puis cliquez sur le bouton ‘’Ajouter l’enregistrement ‘’.


    Parfait ! vous venez donc de créer 4 enregistrements de type A, qui doivent apparaitre dans la liste.

    Vous pouvez quitter Godaddy, à partir de maintenant, il redirigera les requêtes des visiteurs vers votre serveur. Donc vers votre site qui va bientôt s’y trouver. Car il connait désormais leur adresse !



    Configuration du serveur VPS pour créer un blog à 4 €.


    A ce stade nous avons déjà réalisé une bonne partie du travail.

    Pour configurer le serveur sur Linux Ubuntu, il va nous falloir quitter le cliquodrome Windows. Nous allons passer en ligne de commande pour commander notre serveur à distance.

    Une ligne de commande, ça ressemble à ça dans l’image ci-dessous. C’est comme dans les temps héroïques de l’informatique ! Les temps pendant lesquels la souris n’existait pas et le terme Click était inconnu au bataillon.

    Présentation serveur Linux Ubuntu pour créer un blog à 4 €


    Ça vous parait compliqué ? C’est ce que je me suis aussi dit au début !

    Mais en ligne de commande on peut faire absolument tout ce que l’on veut, sur mesure et à la carte.

    On peut même effacer tout son disque dur avec quelques lettres tapées en quelques secondes !

    Mais ne vous inquiétez pas, votre expérience de Linux et de la Ligne de Commande va se limiter à faire quelques copier-coller ! Et encore pas beaucoup, juste une dizaine.

    Bien : Avant de nous risquer à dompter la bête, il va nous falloir un fouet… pardon, un outil !

    Cet outil s’appelle Putty, c’est ce qu’on appelle un client SSH qui va nous permettre de communiquer à distance avec le serveur et de lui passer des commandes pour qu’il réalise les tâches que nous souhaitons lui faire accomplir.

    Et à propos, Putty, c'est gratuit.

    (Gratuit ? Encore heureux !)

    Entrez donc ‘’putty’’ dans la barre de recherche de Google, ou bien suivez ce lien.

    Recherche site Putty SSH


    En vous servant de la barre de recherches vous atterrissez ici ; cliquez maintenant sur ‘’Download Putty’’, en vous assurant que l’Url sur laquelle vous arrivez correspond bien à https://putty.org.


    Deux précautions valent mieux qu'une ! Créer un Blog à 4 € oui, se le faire pirater non !


    Téléchargement Putty


    Dans tous les cas, par la barre de recherches ou par le lien, vous devez arriver à l’écran ci-dessus.

    Cliquez sur ‘’Download Putty’’

    Recherche fichier Putty pour administrer ubuntu et créer un blog


    Puis, dans les ‘’Packages files’’, si vous utilisez un ordinateur relativement récent, vous êtes à priori sur un processeur X86 64 bits.

    Si votre ordinateur est (très) vieux, vous pouvez être sur un X86 32 bit (en général sur ordinateurs mis en service avant 2010).

    Pour créer un blog pour 4 €, un ordinateur sinon rien !

    Si vous êtes sur un smartphone vous pouvez être sur un processeur de type 64 Bits Arm. Mais dans ce cas, pour installer le serveur je vous conseille fortement de passer sur ordinateur.

    Cliquez sur le package vous correspondant.

    Enregistrement fichier Putty


    Vous allez voir apparaitre ce petit panneau, cliquez sur ‘’Enregistrer’’.


    Lancement installation Putty


    Puis suivez la procédure d’installation, cliquez sur ‘’Next’’ :


    Installation Putty avec création Raccourci sur le bureau

    Cochez la case ‘’Add shortcut’’ si elle est décochée, et si vous désirez avoir une icône de raccourci sur le Bureau. Ce sera peut-être plus simple d’avoir un raccourci pour lancer Putty.

    Puis cliquez sur ‘’Install’’ ; tout cela est désespérément facile !

    Facile ? Tant mieux !


    Double click sur raccourci Putty sur bureau

    Putty est maintenant installé, et son icone sur le bureau.

    Il ne vous reste plus qu’à ouvrir Putty :


    Ouverture Putty pour administrer ubuntu par SSH


    Dans le premier champ, ‘’Host Name’’, copiez-collez votre adresse IP, puis cliquez sur Open.

    Acceptation Conditions Utilisation Putty

    Puis cliquez sur ‘’Accept’’.

    Et ça y est, on y est !

    Utilité de Putty pour créer un Blog avec un hébergement

    Consultez le mail que vous a envoyé OVH pour vous communiquer vos identifiants.

    Vous y trouverez le nom d’utilisateur, qui est à priori ‘’ubuntu’’, et le mot de passe.

    A la suite de ‘’login as’’ tapez votre nom d’utilisateur et faites Entrée.

    Ouverture de Putty


    Linux ou la sécurité avant tout !

    Il vous est ensuite réclamé le mot de passe, vous avez 2 solutions :

    • Le taper : mais il est assez long et il faut absolument respecter la casse (majuscules/minuscules). Et au fur à mesure que vous tapez vous ne verrez rien s’afficher sur l’écran. C’est une mesure de sécurité de Linux afin d’éviter que quelqu’un ne lise votre mot de passe par-dessus votre épaule.
    • Le copier puis le coller dans Putty : pour cela sélectionnez Putty en cliquant sur la barre blanche dans le haut de sa fenêtre, mettez le pointeur au niveau de la barre verticale verte, faites un click gauche sur cette barre afin de l’activer comme vous le feriez pour écrire, ensuite faites simplement un click droit, toujours sur cette barre , puis appuyez sur la touche Entrée de votre clavier.

    Note : si vous pensez avoir fait une erreur comme vous ne pouvez savoir ce que vous avez tapé, appuyez directement sur Entrée sans terminer le mot de passe, Putty vous signalera que le mot de passe est incorrect et vous le redemandera, vous n’aurez plus qu’à recommencer.

    Une fois tapé le Mot de Passe et fait Entrée, vous devriez voir apparaitre la fenêtre ci-dessous :

    Ecran d'accueil de Putty

    Nous sommes dans le serveur Linux, qui attend maintenant des instructions.

    Recherche de Mises à Jour pour Ubuntu Server

    La première chose à faire est de chercher des mises à jour disponibles et de les installer.

    Pour cela il faut entrer l’instruction suivante :

    sudo apt update && upgrade

    Vous pouvez soit la taper soit la copier-coller, comme pour le mot de passe.

    Mais cette fois, le collage fait vous voyez le texte collé apparaitre.

    Puis faites Entrée.

    Upgrade Ubuntu

    Puis, une fois le système à jour, nous allons actualiser le nom d’hôte.

    Des Commandes oui, mais Gratuites !

    Tapez cette commande, en remplaçant ‘’mondomaine.com’’ par votre nom de domaine.

    sudo hostname mondomaine.com

    Vérification changement n'om d'hote effectué sur serveur xeb

    Pour vérifier que le changement a été bien fait, tapez (ou collez) :

    sudo hostname -f

    Le système devrait alors ressortir votre nom de domaine, le changement a bien été effectué.

    Parfait !

    Ces préliminaires achevés, nous allons enfin passer à l’installation du panel Virtualmin. Et ce, toujours à l’aide de copier-collers d’une simplicité extrême, en devenant presque lassante.

    A propos, Virtualmin c'est aussi Gratuit ! Super pour créer un blog à 4 € ...


    Note : Virtualmin est un logiciel Open Source gratuit qui va installer une interface sur votre serveur .

    Cette interface vous permettra de l’administrer sans devoir passer par la ligne de commande.

    C’est l’équivalent (gratuit) de CPanel ou de Plesk.

    Vous pouvez vous rendre sur leur site https://www.virtualmin.com pour y trouver des renseignements et une documentation.

    Il existe toutefois une version payante avec plus de possibilités.

    Cela dit, pour un simple serveur web, la licence GPL (version gratuite) suffit amplement.

    Et ça tombe bien quand on veut créer un blog pour 4 € !

    Suite vérification nom d'hote du serveur Web

    Cette fois vous allez coller :


    Puis, comme à chaque fois, attendez que le serveur ait terminé de traiter l’instruction.

    Il vous faut voir réapparaitre l’invite de commande se terminant par # avant de passer une nouvelle instruction.

    Suite téléchargement de Virtualmin

    Il est possible, à un moment donné, que le serveur vous demande de confirmer la poursuite de l’installation :

    Continue ? (y/n)

    dans ce cas tapez juste y et appuyez sur Entrée.

    Installation Virtualmin sur serveur Web pour installer WordPress afin de créer un site Web

    Une fois que le serveur a fini, collez cette fois :

    et faites Entrée.

    sudo /bin/sh install.sh

    Le serveur va installer Virtualmin et il en a pour plusieurs minutes.

    SURTOUT, ne tapez rien avant qu'il ait fini, laissez-le terminer et voir apparaitre l'invite de commande avant de faire quoi que ce soit !

    Et ce meme si vous avez l'impression qu'il ne se passe rien et que tout est planté : un serveur Linux plante rarement !

    Suite installation Virtualmin

    Et maintenant une bonne nouvelle : dès que vous voyez l’invite de commande réapparaitre, cela signifie que nous en avons terminé avec l’installation du serveur et l’invite de commande !


    Vous devriez voir apparaitre l’image ci-dessus avec une série de ‘’Success’’ à la fin.


    Alors nous allons simplement faire redémarrer le serveur afin qu’il enregistre toutes les modifications effectuées.
    Pour cela, dès l’invite de commande réapparue, collez

    sudo reboot

    et faites Entrée.


    Parfait !  vous pouvez fermer PuTTY, et il nous reste seulement 2 choses à faire pour parvenir à créer notre blog à 4 € :


    -Configurer le serveur,


    -Installer WordPress.

    Mais le plus long et le plus dur est fait !


    Attendez simplement 5 minutes pour que le serveur ait le temps de redémarrer tranquillement et de mettre Virtualmin en place.


    Configuration du panel Virtualmin pour l’hébergement de vos sites.

    Test réponse Serveur Web

    Ouvrez un navigateur et tapez dans la barre d’adresse :

    en remplaçant évidemment ‘’mondomaine.com’’ par votre nom de domaine.

    Le terme ‘’:10000’’ signifie seulement que vous demandez à ce que la connexion s’établisse par le port 10000, qui est le port qu’utilise Virtualmin (d’où l’importance qu’il ne soit pas bloqué !).

    Vous devriez voir le panneau ci-dessous apparaitre, car la connexion n’est pas sécurisée vu que nous n’avons pas encore installé le Certificat SSL.

    Avertissement absence Certificat SSL

    Note : si ce panneau n’apparait pas mais que vous voyez apparaitre un message d’erreur de type Erreur 404, il y a 3 possibilités :

    • Le changement de la zone DNS effectué chez Godaddy n’a pas encore été pris en compte.
    • Vous avez fait une erreur dans le mapping du Nom de Domaine
    • Il y a un problème de connection.

    Pour en avoir le cœur net, remplacez votre nom de domaine par l’adresse IP du serveur, indiquée dans le mail d’OVH.

    Ça devrait donner quelque chose comme

    https://45.221.35.48:10000

    Si ça marche et que vous voyez apparaitre le panneau c’est le mapping chez Godaddy qui n’a pas été encore pris en compte. Ce n’est pas grave, servez-vous de l’adresse IP pour le moment mais il faudra vérifier plus tard que c’est bien rentré dans l’ordre, au bout de 24H au plus tard.

    Si ça ne marche pas, vérifiez que vous n’avez pas fait d’erreur en tapant l’URL avec l' lP dans la barre d’adresse.

    S’il n’y a pas d’erreur et que ça ne marche toujours pas, il est possible que vous ayez tenté de vous connecter trop top et que le serveur Linux n’ait pas fini son redémarrage. Recommencez dans quelques minutes.


    Dans ce panneau, cliquez sur ‘’Paramètres avancés’’,

    Suite panneau Avertissement Serveur Web.

    Nous arrivons ici : cliquez sur ‘’Continuer vers le site ….’’

    Se connecter à son site n'est PAS dangereux, c'est VOTRE site !


    Connexion à Virtualmin pour créer un blog pour 4 €


    Et voilà ! Nous sommes dans Virtualmin.

    Il ne vous reste plus qu’à taper le nom d’utilisateur et le mot de passe du serveur. Ce sont toujours ceux indiqués dans le mail d’OVH.


    Présentation Virtualmin


    Une fois connectés, vous arrivez sur ce panneau, avec le Wizard (= magicien) de service qui va vous aider à configurer Virtualmin.

    Il ne vous reste donc qu’à taper sur ‘’Next’’ pour entamer les festivités.


    Options de Virtualmin


    Ici répondez ‘’Yes’’ à la première question sur la précharge de librairies de Virtualmin, afin de l’accélérer.

    Par contre répondez ‘’No’’ à la seconde car cela s’adresse aux serveurs mails, et à priori nous ne voulons pas installer de serveur mail pour le moment (pour le moment seulement, car un serveur mail est bien utile ! Mais dans l'immédiat contentons nous de créer un blog pour 4 €).

    Puis cliquez sur Next.

    Note : à tout moment vous pourrez refaire ce parcours afin de modifier les paramètres.


    Choix utilisation de Clamav dans Virtualmin


    Ici aussi, scanner les mails ne nous servira pas car nous n’aurons pas de serveur mail, et de plus cela consomme énormément de mémoire (2 Go).

    Cliquez sur ‘’No’’ puis sur Next.

    hoix Base de Données Mariadb


    WordPress, le CMS qui va nous servir à créer puis administrer notre site, utilise MariaDB ou MySQL comme base de données, mais pas PostgreSQL qui est plus lourd et plus complet mais un peu plus lent.

    Répondez ‘’Yes’’ pour MariaDB à la première question, et ‘’No’’ pour PostgreSQL à la seconde.


    Choix mot de passe Mariadb


    Ici vous pouvez laisser tel quel en notant soigneusement le mot de passe de la Base de Données, ou pour plus de commodité mettre à la place votre mot de passe à vous.

    Une fois fait, cliquez sur ‘’Next’’.


    Suite configuration de Virtualmin


    Nous n’avons pas besoin de Virtualmin pour gérer les DNS, nous le faisons nous-mêmes directement chez Godaddy.

    Cochez simplement la case ‘’Skip check for Resolvability’’ et cliquez sur Next.


    Fin configuration de base de Virtualmin pour créer un Blog avec hébergement

    Virtualmin a récupéré les paramètres essentiels qui lui sont nécessaires pour fonctionner :

    Vous pouvez si vous le désirez cliquer sur Next pour configurer des paramètres optionnels (comme la taille de la base de données, etc …) mais dans le cadre de l’installation d’un serveur Web pour héberger quelques sites ce n’est absolument pas nécessaire.

    Je vous invite donc à cliquer sur ‘’Return to Virtualmin’’.

    Rafraichissement Configuration Virtualmin


    Cliquez sur ‘’Re-check and refresh configuration’’ afin que Virtualmin enregistre et applique les paramétrages que nous venons d’effectuer.

    Au bout d’un moment on arrive au panneau ci-dessous.


    Fin configuration de base de Virtualmin


    Parfait !

    Un Serveur Virtuel mais un Serveur Web bien réel.

    Virtualmin a fini de configurer, vous pouvez cliquer sur ce bouton bleu pour maintenant créer un serveur virtuel, qui est en quelque sorte l’équivalent d’un compte chez cPanel.


    Création serveur virtuel pour créer un blog pour 4 € et l'éberger


    Ici Virtualmin nous informe qu’il n’a pas trouvé de serveur virtuel, ce qui est normal vu que nous n’en avons pas encore créé un.

    C’est ce que nous allons faire maintenant, cliquez sur le bouton vert ‘’Add new Virtual Server owned by’’.

    Création des identifiants pour Serveur Virtuel


    Indiquez votre Domain Name, soit le Nom de Domaine acheté chez Godaddy, dans ‘’Description’’ mettez … une description de votre site, sachant que vous pourrez la modifier plus tard, et enfin indiquez un mot de passe.

    Nous nous occuperons de la mise en place du certificat SSL plus tard.

    Puis cliquez en bas à gauche sur le bouton vert ‘’Create Server’’.


    Fin de la création du Serveur Virtuel


    Ça y est, nous disposons maintenant d’un Virtual Server.

    Création d'un Utilisateur

    Il va nous falloir maintenant créer un utilisateur, c’est-à-dire …. vous !

    Pour cela nous allons nous intéresser au panneau bleu situé à gauche avec ses onglets verticaux.

    Edition liste utilisateurs

    Et nous allons cliquer sur ‘’Edit Users’’.

    Ajour d'un utilisateur pour créer un blog pour 4 €


    Vous constatez qu’il existe déjà un utilisateur, ayant comme nom le nom de domaine, mais nous allons en créer un autre par commodité et par sécurité.

    Cliquez sur ‘’Add a user to this server’’.

    Renseigner les parametres de l'utilisateur


    Indiquez une adresse mail, qui sera ‘’au nom’’ de votre site comme ci-dessus.

    Puis indiquez un nom, et un mot de passe, et enfin cliquez sur le bouton orange ‘’Create’’.

    Parfait ! Vous avez une adresse email dite ‘’professionnelle’’, au nom de votre site.

    Vous vous souvenez ? C’est la même que celle que voulait vous vendre Godaddy pour 2 ou 3€/mois.

    Mais celle-là, c’est vous qui l’avez créée !

    (Et de mème vous allez créer un blog pour 4€.)

    Cependant, il vous faudra régler quelques paramétrages pour pouvoir recevoir et envoyer vos mails sans qu’ils ne finissent en spam.

    Une adresse Email Pro fonctionnelle.

    Nous verrons cela dans le Guide suivant, (partie optionnelle, dans le sens où elle n’est pas nécessaire pour simplement héberger votre blog si vous n’avez pas besoin d’adresse mail professionnelle).

    Ce Guide, nommé ‘’Guide Création d’une Adresse Email Professionnelle), sera consacré à la partie Emailing, et notamment à la configuration du webmail Roundcube.

    Vous pourrez, si vous ne l’avez pas déjà, le télécharger ici.

    NOTE : Par contre nous n’en avons pas tout à fait fini avec Godaddy, il nous faudra y revenir tout à l’heure afin de sécuriser votre Nom de Domaine, et d’éviter qu’un spammeur ne s’en serve pour … spammer avec, vous faisant Blacklister par la même occasion, et portant un coup fatal au référencement de votre site.

    Je peux vous en parler ; ça m’est arrivé sur un de mes sites, et c’est ce qui m’a convaincu de la nécessité de mettre cette protection en place.


    Liste des utilisateurs de Virtualmin


    Mais revenons sur la liste des utilisateurs comme il y a un instant, et vous pouvez voir qu’il y a maintenant 2 utilisateurs, l’administrateur (vivreduwebpartout) et vous (victor).

    Revenons au Virtual Server : cliquez sur ‘’Edit Virtual Server’’ dans le Menu vertical gauche en bleu, et nous arrivons au panneau ci-dessous.


    Début installation du certificat SSL de Lets Encrypt nécessaire pour créer un blog pour 4 €


    Mise en place du Certificat SSL Gratuit émis par Let’s Encrypt, nécessaire pour créer un blog à 4 €.


    Nous allons mettre en place le Certificat SSL pour sécuriser les connexions à votre site et passer en https (avec le petit cadenas à gauche de la barre d’adresses).

    Je préfère le faire maintenant plutôt qu’auparavant, lors de la création du Virtual Server, afin de bien différencier.

    Dans le panneau ci-dessus, dans la partie basse ‘’Enabled Features’’, cochez la case ‘’Apache SSL Website Enabled’’.

    Puis cliquez sur ‘’Save Virtual Server’’.

    Fin de l'installation du certificat SSL


    Et, automatiquement, Virtualmin va demander à l’organisme Let’s Encrypt d’établir des certificats SSL pour votre nom de domaine et certains sous-domaines, à savoir :

    • mondomaine.com      (votre domaine principal)
    • admin.mondomaineprincipal
    • mail.mondomaineprincipal
    • webmail.mondomaineprincipal
    • www.mondomaineprincipal

    Ces sous-domaines ne vous rappellent pas quelque chose ?

    Ce sont ceux que nous avons ajoutés dans la zone DNS de Godaddy (cf Image 41 et suivantes de ce Guide).

    Car si nous ne l’avions pas fait, Virtualmin, qui ne peut se contenter de demander un certificat SSL pour votre domaine principal, les demande aussi automatiquement pour ces sous-domaines.

    Et si nous n’avions pas configuré les DNS pour ces sous domaines, il n’aurait bien évidemment pu installer les certificats SSL et aurait émis un perturbant message d’erreur.

    Or nous détestons les messages perturbants, et adorons qu’un plan se déroule sans accroc !


    Note : On aurait pu installer le certificat SSL de Let’s Encrypt ‘’à la mano’’ dans l’invite de commande de Linux. Ça aurait été du sur mesure et uniquement pour le domaine et les sous domaines de notre choix, sans rien nous faire imposer par Virtualmin.

    Mais il aurait d’abord fallu télécharger et installer le ‘’client’’ Certbot, ça aurait été un peu long, or il faut user - et non abuser -  des bonnes choses !


    WordPress enfin !

    A ce stade, faisons le point :

    • Nous avons installé et configuré Virtualmin, votre panel permettant de gérer le serveur sans passer par l’invite de commande de Linux,
    • Nous avons créé un serveur virtuel et un utilisateur,
    • Nous avons installé un certificat SSL pour sécuriser les connections,
    • Nous avons créé une adresse mail professionnelle.


    Il nous reste donc à :

    • Installer WordPress afin de pouvoir créer et héberger vos blogs
    • Sécuriser votre Nom de Domaine afin d’éviter qu’il soit hacké par des spammeurs.


    Tout cela sera rapidement achevé, allons-y !


    Installation de WordPress.


    Créer un Blog à 4 €, ça prend forme !

    Pour installer WordPress, rendez-vous sur le menu vertical de gauche.

    Installation de WordPress indispensable pour créer un blog à 4 €


    Puis cliquez sur Install Scripts :

    Recherche du script WordPress pour la création d'un blog pour 4 €


    Puis en haut sur l’onglet ‘’Available Scripts’’,

    Sélection du script WordPress


    Puis enfin sélectionnez ‘’ WordPress’’ en cochant la case.

    Téléchargement de WordPress, nécessaire pour la créztion d'un blog à 4 €


    Et maintenant, attention !


     - Dans la seconde ligne ‘’Install sub-directory ….’’, nous ne voulons pas créer de sous- répertoire wordpress, car si nous laissons en l’état, pour aller sur votre site les visiteurs devront taper

    https://votrenomde domaine.com/wordpress/

    DONC cliquez sur la case sélectionnant ‘’At top level’’, ainsi wordpress sera directement dans le dossier ‘’public-html’’               et les gens n’auront pas à rajouter ‘’wordpress’’ après votre nom de domaine.


     - A la ligne ‘’Wordpress Blog Title’’, concernant le Title de votre Blog, choisissez un titre contenant votre mot clé principal.

    Ex : vous créez un blog sur les appareils photo ? Alors vous pourriez par exemple choisir ‘’Comment choisir votre appareil photo’’, qui comprend le mot clé ‘’appareil photo’’.

     

     - A la ligne ‘’Initial login for script’’, le plus simple est peut-être de laisser les mêmes identifiants que ceux du serveur, fournis par OVH.

    Sinon vous pouvez également créer un identifiant et mot de passe à part pour WordPress.


    Note : en parlant d’identifiants, dans mon ‘’Guide pas à pas Comment créer un Blog’’, gratuit, je vous explique comment mettre en place une sécurité qui vous permettra de ne pas vous faire hacker votre blog.

    Vous pouvez le télécharger ici, en vous inscrivant sur la liste de diffusion qui vous permettra d’être prévenu(e) lors de la parution de nouveaux articles et de guides gratuits.


    Puis, une fois fini, cliquez sur ’’Install Now’’.

    Installation de WordPress pour parvenir à créer un Blog pour 4€


    WordPress, c'est réglé !

    Parfait ! WordPress est installé.


    Accès au panneau administration de WordPress par le navigateur


    Pour vous connecter à l’administration de WordPress, tapez dans un navigateur

    https://monnomdedomaine.com/wp-admin

    et faites ‘’Entrée’’


    Note : C'est d'ailleurs un des points faibles de WordPress. Tous les Hackers, pour accéder à votre page de connexion, tapent eux aussi ces mots dans le navigateur. Le simple fait de remplacer wp-admin par un autre terme leur complique énormément la tâche. Je vous montre comment faire dans mon Guide Gratuit  ''Guide Pas à Pas Comment Créer un Blog''   Vous pouvez le télécharger ici.


    Panneau d'administration de WordPress, pièce maitresse de notre blog


    Mission accomplie ! Vous y êtes !

    Vous avez désormais WordPress installé sur un serveur VPS bien à vous !

    Et celui-ci va vous procurer bien plus d’espace d’hébergement sur un disque dur, de puissance et de rapidité, et cela pour plusieurs sites, que si vous étiez passé par un hébergement mutualisé

    Vous avez, compris dans ce prix, une adresse email professionnelle.

    Il ne vous reste plus qu’à configurer WordPress et à créer votre Blog à 4 €, puis à le développer … Et il vaudra beaucoup, beaucoup plus de 4 € !!!

    Si vous souhaitez bénéficier de mes autres guides gratuits pour vous assister dans ces taches, vous pouvez les obtenir ici.

    Il nous reste toutefois un détail à régler afin d’éviter qu’un spammeur ne se serve de votre Nom de Domaine pour spammer, vous faisant blacklister et provoquant alors des problèmes de référencement de la part de Google.

    Ceci est à faire même si vous n’installez pas RoundCube, ou tout autre serveur Mail.


    Création d’un Blog pour 4 € : mise en place d’un enregistrement SPF.


    Pour cela, il va falloir créer un enregistrement SPF dans votre zone DNS chez Godaddy.

    Dans cet enregistrement, vous allez en fait indiquer au monde entier (et en l’occurrence surtout aux FAI et aux gestionnaires de boites mails, tels que Gmail, Yahoo, Orange, etc ….) quels serveurs vous autorisez à envoyer des mails au nom de votre Nom de Domaine.

    Et le seul serveur que vous allez autoriser à envoyer des mails au nom de votre Nom de Domaine, c’est le vôtre !

    C’est ce serveur VPS que nous venons de configurer, caractérisé par son adresse IP.

    Donc allez sur le site de Godaddy et connectez-vous dans le compte que vous venez d’ouvrir.

    Connexion à notre compte Godaddy


    Cliquez sur ‘’Se connecter’’ en haut à gauche, renseignez votre identifiant et votre mot de passe, comme précédemment.

    Se rendre dans le dossier de notre nom de domainepour créer un enregistrement SPF, utile lors de la création d'un blog pour 4 €.


    Cliquez sur ‘’Mes Produits’’,

    Zone DNS de notre nom de domaine chez Godaddy


    Ensuite cliquez sur ‘’DNS’’.

    Aperçu de la zone DNS et ses enregistrements


    Nous y sommes : maintenant cliquez sur ‘’Ajouter’’.

    Ajout de l'enregistrement pour le SPF


    Remplissez les champs de la ligne vide qui apparait :

     - Colonne Type.

        Sélectionnez TXT dans la liste déroulante.

     

     - Colonne Nom

        Mettez simplement @  

        (Note :  @ symbolise votre nom de domaine)

     - Colonne Valeur

        Avec un copier-coller, mettez ;

        v=spf1 a mx ip4:XXX.XXX.XXX.XXX -all

        en ayant remplacé bien évidemment XXX.XXX.XXX.XXX

        par votre adresse IP.

      - Colonne TTL

         Laissez comme c’est,  ‘’Par défaut’’.


    Puis cliquez sur ‘’Ajouter l’enregistrement, et c’est fait !


    Conclusion.


    Si vous souhaitez simplement héberger des sites web sans vous servir d’adresses mail professionnelles, vous pouvez parfaitement vous arrêter là.

    Car nous arrivons maintenant à la fin de ce Guide : votre serveur est installé, votre adresse email en place.

    Créer un blog pour 4 €, une gageure ? Nous l'avons fait !

    Et maintenant, pour ceux qui désirent créer et utiliser gratuitement une ou des adresses email professionnelles, je vous invite à lire la suite de ce Guide, à savoir le Guide ‘’Création d’une adresse email professionnelle sur votre Serveur Vps avec le Panel Virtualmin’’.

    Dans ce nouveau Guide, nous procèderons à l’installation et au paramétrage de Roundcube.

    En effet, Roundcube est un client de messagerie Open Source Gratuit qui vous permettra d’envoyer et de recevoir des emails.

    Nous procèderons également à la mise en place des enregistrements SPF, DKIM, DMARC, RDNS et MX, destinés à sécuriser vos envois d’emails, et à faire en sorte que ceux-ci arrivent bien en boite de réception et non en spam.

    Et nous verrons aussi comment connecter Roundcube à Outlook (de Microsoft, payant) ou bien Thunderbird (client mail gratuit Open Source), afin de simplifier la gestion de vos boites mails.

    Par ailleurs, concernant la partie hébergement web que nous venons de traiter, afin de créer et sécuriser vos sites, je vous conseille de consulter mes autres Guides, et notamment celui intitulé ‘’Guide pas à pas pour créer un Blog’’.

    Et afin de faire décoller vos blogs, vous avez également le Guide ‘’Les secrets d’un Blog qui décolle’’ dans lequel vous trouverez des stratégies à la fois éprouvées et peu connues pour propulser vos sites vers la première page de Google.

    Vous pourrez Tout Télécharger Gratuitement ici !

    >